QUI ÊTES

-VOUS ?

Depuis la préhistoire, notre cerveau est conditionné pour assimiler les histoires. Leur transmission permettait aux plus jeunes d’apprendre à se prémunir contre les dangers qu’ils allaient devoir affronter au cours de leur vie.

 

Lorsque l’on raconte une histoire, les personnes qui écoutent retrouvent ce réflexe archaïque et deviennent beaucoup plus réceptives. Vous suscitez leur curiosité et vous activez leur imaginaire. Vous allez également faire appel à leurs émotions.

 

Résultat ? Le cerveau mémorise très facilement le message !